Traduit de l'anglais par Mohamed Chiheb Ben Chaabane


Traditions Russes à Noël

 

En quelques jours, beaucoup de nos lecteurs célébreront Рождество (Noël). Comme vous le savez peut-être, la plupart des Russes ne célèbrent pas Noël le 25 décembre, mais plutôt le 7 janvier selon Юлианский календарь (le calendrier julien).

Tout comme le jour de Noël aux États-Unis, le jour de Noël en Russie est официальный выходной (jour férié officiel). Cela suit les talons des новогодние праздники (vacances de Noël) qui sont également des jours de congé et forment une méga-fête que cette année dure du тридцатое декабря (30 décembre) au) au восьмое января (8 janvier).

Alors que pour beaucoup cette longue période de зимние праздники (vacances d'hiver) est le temps de la fête et beaucoup de nourriture délicieuse, les Russes (religieux) font le jeûne de 40 jours. Il se termine dans la soirée du 6 janvier, l'heure connue sous le nom de les Russes (religieux) font le jeûne de 40 jours. Il se termine dans la soirée du 6 janvier, l'heure connue sous le nom de Сочельник (Veille de Noël).

Le mot сочельник est plutôt inhabituel. Contrairement à la “veille” en français, сочельник est seulement utilisé pour décrire la veille de Noël. Les jours avant toute autre fête ou événement sont appelés канун (veille, la nuit de la veille), bien que le mot канун puisse également être utilisé pour Noël.

  • Сочельник - это канун Рождества - La veille de Noël est le jour avant Noël
  • Канун Нового года в России является нерабочим днём - Le réveillon du Nouvel An est un jour de congé en Russie.
  • Накануне Нового года магазины продают больше всего шампанского - Les magasins vendent le vin le plus mousseux dans les jours précédant le Nouvel An.

Peut-être que vous avez remarqué que le mot сочельник ressemble à un autre mot russe, сочный (juteux). En effet, les deux mots partagent la même racine, сок (jus). La veille de Noël est le jour du строгого поста (jeûne strict) et de la réflexion. Traditionnellement, le jeûne dure до первой звезды (jusqu'à ce que la première étoile apparaisse). Et le plat traditionnel servi à ce point est сочиво également connu sous le nom : кутья, un plat de grains de blé cuit avec des noix, des raisins secs et du miel. D'où le mot pour la fête de Noël - сочельник, le moment où сочиво est mangé.

La Russie a de nombreuses traditions de Noël. Il y a de nombreuses années, une des traditions les plus aimées a eu lieu в ночь перед Рождеством (la nuit de Noël). Après avoir coupé le jeûne de 40 jours avec la famille, les gens se tenaient debout toute la nuit, promenaient de maison en maison et chantaient колядки (chants de Noël). En récompense, колядующие (ceux qui chantent колядки) donnerait de généreux угощение (rafraîchissements). Cette tradition возраждается (se résurgit).

Beaucoup de chanteurs se déguisent en mettant des наряды (costumes) et des маски (masques) ou личины (masques, du mot лицо - visage). Ces ряженые (masques), en plus des chansons, jouent des farces sur ceux qui n'étaient pas vraiment plus (généreux) avec la récompense pour le chant ou les costumes.

La nuit de Noël commence dans une période connue sous le nom de святки (yuletide), un temps pour святочные гадания (diseur de bonne aventure yuletide). Les jeunes filles essayaient гадать (pour lire la fortune) dans les feuilles de thé, les miroirs, la cire de bougie, les bruits de grange, etc. La plupart de ces aventures ont eu à faire avec угадать (deviner) à quoi ressemblerait суженый (Le Prince Charmant), quand il apparaîtrait dans la vie d'une fille, et si la vie conjugale serait heureuse.

L'une des œuvres les plus célèbres de la littérature classique russe, «Eugene Onegin» de Pouchkine, a une scène où la jeune héroïne, Tatiana Larina, essaie de prédire le nom de son futur mari alors qu'elle se dirige vers la route au milieu de la nuit pour demander son nom au premier passant (qui, selon la croyance, serait aussi le nom de son futur mari).
Beaucoup d'autres auteurs classiques russes ont écrit des descriptions ou des descriptions de Noël et ses обычаи (coutumes) dans leurs œuvres. L'une des histoires les plus aimées est le conte de fées de Gogol “Ночь перед Рождеством” (La Veille de Noël ou La Nuit qui Précède Noël). Il commence avec le diable à voler la lune, deux ivrognes se perdant dans la tempête de neige et une belle fille faisant une demande déraisonnable d'un jeune homme courageux et beau qui l'adore. Mais tout se termine car les choses devraient se terminer au Noël. Les bons sont récompensés et même les mauvais ne sont pas trop punis.

Alors saisissez une copie de la Veille de Noël (disponible en anglais) ou regardez-la en ligne et profitez de la saison. Счастливого Нового года и весёлого Рождества! (Bonne année et Joyeux Noël!)
























Copyright 2001-2017 MasterRussian.com | Accord de l'utilisateu | Nous Contacter

  Apprendre le Russe gratuitement chaque jour! 
 Cliquer sur le bouton "J'aime" au-dessous pour devenir notre fan sur Facebook et obtenir nos mises à jour quotidiennes!





Recherche MasterRussian

Recherche Personnalisee

Comme MasterRussian sur Facebook




Apprendre les mots russes »